Face à un marché challengé par des exigences bien-être, le service Volaille PRISMA se penche sur le sujet des pododermatites en poulet de chair en développant des solutions nutritionnelles spécifiques.

 

Les pododermatites, critère majeur du bien-être animal

En France, la diminution des pododermatites reste une priorité en élevage de volailles, particulièrement en poulet de chair. Pour y faire face, les organisations de production et les éleveurs travaillent ensemble sur la conduite d’élevage et le management de la litière pour réduire la présence de pododermatites.

Les solutions nutritionnelles PRISMA

Face à cette problématique, le Service volaille de PRISMA travaille depuis plusieurs mois sur le développement de solutions nutritionnelles efficaces  visant à limiter l’apparition des pododermatites chez le poulet de chair. Les premiers résultats d’essais, avec trois solutions nutritionnelles différenciantes sont très encourageants : réduction significative du taux de pattes déclassées avec lésions majeures de 70 à 95 % sur la période critique vers 21 jours d’âge.

Les résultats probants de ces essais montrent que la nutrition est un des leviers à prendre en compte pour limiter l’apparition des pododermatites.

 

Les services Volaille et Technique s’associent pour vous présenter L’AME 3.0 : l’énergie volaille nouvelle génération